réseaux sociaux
>

L'actualité des CEMEA Bretagne

Prise de position
Collectif des 39

NEUROSCIENTISME ET PEDAGOGIE, UN COUPLE DANGEREUX !

Publié le 29/01/2018

Le Collectif des 39 souhaite réagir à la création à l’Education nationale du nouveau Conseil scientifique par le Ministre J.M. Blanquer, avec à sa tête le Professeur Stanislas Dehaene, spécialiste de psychologie cognitive, et médiatique promoteur des neurosciences.

Convention Internationale des Droits de l'Enfant

Pas d'enfants à la rue !

Publié le 17/09/2017

Début d'année scolaire difficile pour certains enfants migrants et leur famille. Le 115 affiche complet. Plus de places...rappelez plus tard !

La solidarité n'est pas un délit !

La solidarité n'est pas un délit !

Publié le 14/02/2017

Les CEMEA Bretagne rejoignent le manifeste des délinquants solidaires.

affiche du film

La sociale, vive la sécu

Publié le 24/10/2016

La sécurité sociale a soixante dix ans. Elle est en difficulté. On parle épisodiquement de ce fameux trou de la sécu. La tendance qui constitue à rentabiliser les services de soin pour générer moins de dépenses se traduit par un chamboulement de l’hôpital public. À terme certains soins rentables seront dissociés de certains qui ne le sont pas. Qui va s’approprier quelle part ? Comment sera financée chaque part ? Pourquoi parle-t-on de charge sociale, alors qu’il n’était question que de cotisation sociale ? Une cotisation que toute la population payait pour que chacun puisse en bénéficier en cas de coup dur. Maintenant serions-nous rentrés dans une ère de chacun pour soi, ou plutôt dans l’ère de « nous, pour mon petit groupe à moi » ? Il y aurait ceux qui peuvent payer et les autres. On payerait une mutuelle pour être assuré pour des soins qui seraient sélectionnés par la mutuelle, nouveau monde marchand où le fric passerait avant le soin ?

en prison

La prison n’est pas une solution !

Publié le 29/09/2016

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a annoncé mardi 20 septembre 2016, un nouveau plan de construction de cellules, afin de favoriser « l’encellulement individuel ». Si le principe de renforcer l’intimité des personnes incarcérées est louable et indispensable, cette réponse unique renforce le principe de la prison comme seule solution. Pour Les CEMEA, le problème se situe ailleurs et notamment sur le sens que nous voulons donner à notre société et à la place des individus qui la composent. L’humanisation voulue par la création de ces nouvelles places sera très vite rattrapée par l’arrivée de nouvelles personnes !

une image de Jean Jullien un graphiste Nantais

Solidarité et mobilisation...

Publié le 15/11/2015

Les Ceméa invitent leurs militant-e-s, à s’associer à toutes les manifestations de solidarité face aux attaques meurtrières et à leur barbarie qui ont eu lieu à Paris vendredi soir, 13 novembre. et à prendre la parole... à lire l’appel emblématique d’un militant...

Je suis Charlie

Publié le 07/01/2015

Tristesse, colère et inquiétude.

Théorie du genre

Continuons à éduquer pour l'égalité des filles et des garçons

Publié le 17/09/2014

Après avoir utilisé des techniques de désinformation afin de faire peur à la majorité des parents d'élèves, les adeptes anti-"théorie du genre" ont encore trouvé à faire parler d'eux, surtout qu'au niveau politique la voie est libre puisqu'on assiste à défaussement sur défaussement.

Plaquette sur le volontariat

Le volontariat dans l'animation

Publié le 13/03/2013

Il est urgent de faire reconnaître un statut pour le volontariat dans les accueils collectifs de mineurs ; un statut en cohérence avec le sens du volontariat tel que les CEMEA l’ont redéfini à l’occasion de l’année européenne du volontariat : le volontariat comme une forme d’activité humaine, pas comme une variable d’ajustement pour l’emploi.


PAGE 1