réseaux sociaux
> > >

BAFA 3 - Des activités autour de la photo, de la vidéo ou des films d'animation

Les médias prennent une place particulièrement importante dans notre environnement. Ce stage BAFA propose d'approfondir la connaissance des activités vidéos à pratiquer avec les jeunes, dans un esprit ludique et éducatif. Il permet également d'explorer l'environnement de l'image animée. Il cherche à donner aux futurs animateurs les moyens d'être en mesure de proposer aux enfants, aux jeunes, de nombreuses activités autour de la vidéo et des films d'animation, afin de s'approprier l'image non comme spectateur passif, mais comme acteur critique et créatif.

Prochains stages sur ce thème

Le contenu du stage

Silence, on tourne.

Les médias, images, sons, vidéos, font partie intégrante de la culture d'aujourd'hui. L'information est constante, omniprésente, envahissante. Ce stage a pour ambition de donner aux stagiaires, puis aux enfants, aux jeunes, qu'ils encadreront, une vision critique des médias. Ainsi par le biais d'un grand nombre d'activités ludiques autour des photos, de la vidéo qu'ils pratiquent, ils peuvent prendre conscience du côté facilement manipulable des images.

Tout en restant généraliste, ce stage permet d'approfondir toutes les activités qui tournent autour de la photo et de la vidéo avec des jeunes. Ainsi, par l'utilisation de différents outils, comme la webcam, la caméra familiale, l'appareil photo voire le smartphone, les stagiaires apprennent les différentes étapes (écriture, tournage, montage...) de la création d'un court-métrage. Les activités photographiques sont vastes, souvent bien plus qu'on ne le croit. Ce stage permet d'en explorer un maximum de facettes, en utilisant différentes techniques et procédés : photo argentique ou numérique, appareil photo jetable ou téléphone portable, voire sténopé, photogramme ou cyanotype, … En vidéo, une découverte des techniques (stopmotion, film d'animation, fiction...) et outils nécessaires à la réalisation de films (notamment logiciels, en privilégiant des outils accessibles à tous) est mise en place surant la formation. Toutes les possibilités de la post-production sont également passées en revue, comme le montage et ses particularités ou l'ajout d'effets spéciaux.

La première partie du stage est axée sur la pratique d'activités courtes, permettant une première familiarisation avec les outils à disposition. Puis petit à petit chacun est amené à s'engager dans des activités longues et des projets qu'il faut mener, en groupe, de l'idée de départ jusqu'à la mise en commun, avec le tutorat des formateurs.

Pour ceux qui opteront pour la réalisation d'un film d'animation, on apprendra à réaliser un film d'animation avec des enfants en utilisant des jouets, de la pâte à modeler ou tout autre support. On pourra utiliser des logiciels de stop motion.

Nous aurons l'occasion également de découvrir et d'utiliser la malle pédagogique cinéma que les Ceméa mettent gratuite à disposition des accueils collectifs de mineurs.

Après une phase de manipulation, chaque stagiaire est encouragé à mettre en place une activité qu'il mène devant les autres, puis à s'engager, en petit groupe, dans un projet plus long. Ce projet est conduit du début à la fin, de la phase initiale, l'idée, à la phase finale, sa présentation aux autres. Les formateurs sont bien entendus là pour aider si nécessaire au succès du projet de chacun, en guidant sur le côté technique comme sur le côté pédagogique.

Le stage est aussi le temps adéquat pour revenir sur les expériences de chacun. Un bilan de stage pratique a lieu, qui permet de mettre en avant les besoins en formation de chacun, afin d'établir la liste des échanges au cours du stage (exemples : les adolescents, les jeunes enfants, les mini-camps, les enfants handicapés, l'autorité, … ). Bien qu'une part importante soit donnée à la question des médias, ce stage reste généraliste et tout sujet peut y être abordé.

La vie du stage

Débarassage des tables

Le stage se déroule en pension complète ou en demi-pension. En pension, on y vit ensemble, on utilise des locaux communs, chambres, douches, salle de repas. L'organisation de la vie collective revêt donc une part importante. C'est pourquoi des réunions de fonctionnement ont lieu fréquemment afin de construire une vie collective de qualité.

Galerie photos du stage

Information

Aucune compétence particulière n'est nécessaire pour s'inscrire sur ce stage.

Prochains stages sur ce thème

Hiver

Toussaint