réseaux sociaux
> >

VAE dans l'animation

L'éducation populaire défend depuis longtemps l'idée de se former tout au long de sa vie. Et c'est bien l'objectif de cet accompagnement à la valorisation des acquis de l'expérience destiné futurs candidats aux BPJEPS et DEJEPS dans les spécialités loisirs tous publics, animation culturelle, animation sociale, développement de projets et territoires et réseaux.

Formation CQP Animateur périscolaire

La VAE permet à chaque personne d'exploiter ses expériences pour en obtenir une reconnaissance officielle via la délivrance d'un diplome.

La VAE aux Ceméa

L’introduction de la VAE dans le code du travail a créé le droit pour toute personne, d’obtenir tout ou partie de certification (diplômes, titres professionnels…) en faisant valider les acquis de ses expériences. Par la même, la VAE s’inscrit dans l’esprit de l’éducation permanente et de l’éducation populaire. En tant que mouvement d’éducation populaire, les CEMEA proposent un accompagnement à la VAE, qui s’inscrit dans une démarche de promotion sociale pour des salariés, des militants ou des bénévoles qui souhaitent accéder à une reconnaissance sociale et professionnelle par le diplôme (et notament les BPJEPS et DEJEPS). Les Ceméa sont habilités par la DRJSCS Bretagne pour l'accompagnement des VAE.

Le parcours de l'accompagnement

Dans le cadre de cette démarche, 21 heures d’accompagnement individuel sont proposées et articulées autour de deux phases. La première est centrée sur l’appropriation du référentiel du diplôme visé, des compétences attendues et sur le choix des situations à décrire. La seconde s’attache à la méthodologie d’écriture, à la description des situations choisies et à l’explicitation des compétences accumulées.

Conditions d'accès

Pour pouvoir démarrer un accompagnement, la personne doit être en possession de son avis de recevabilité délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion sociale après étude de la partie 1 du dossier VAE. L’accompagnement fait l’objet d’une convention par la suite entre les CEMEA et la personne définissant les engagements des deux parties.

Coût de l'accompagnement : 1500 euros pour les salariés

Les stagiaires peuvent bénéficier :
- d’un financement via un organisme de formation (plan de formation, DIF, congé VAE...) pour les salariés du privé (OPCA) ou les agents de la fonction publique (CNFPT)
- d’une prise en charge par pôle emploi pour les demandeurs d'emploi
- d’une aide du conseil régional de Bretagne pour les demandeurs d'emploi également